La discussion pacifique comme rapport à la langue Française sur wikilf

Léda Mansour

Resumo


Cet article veut participer aux études sur le rapport des locuteurs à leur propre langue, ici la langue française. Alors que les études sur la langue pointent un lien “passionnel” qui prendra plusieurs formes: rapport puriste (parler sans faire des fautes), rapport a­ ectif (les mythes de beauté, d’ordre et de clarté), rapport idéologique (défendre sa langue), il existe, ailleurs, des lieux “pacifi ques” où la langue n’est pas disputée mais discutée. Nous avons choisi de travailler sur le site de création langagière WikiLf; c’est en créant un nouveau mot que l’on est le plus exposé à notre façon de voir/penser notre langue. Notre analyse se centre sur l’usage du métalangage laissant émerger un certain savoir sur la langue capable de traduire autrement le rapport à sa propre langue. Nous avons démontré qu’il existe un rapport plutôt spontané des locuteurs francophones qui semble dénué de toute passion, éloigné des postures normatives. Les wikistes donnent l’exemple d’une communauté qui pacifi quement met en discussion la langue française, ce qui représente d’abord un objet de réfl exion, mais encore un choix de recherche perme ant de nous positionner afi n de rendre compte (prendre en compte) d’une relation plus souple des usagers de la langue française.

Palavras-chave


Rapport à sa langue. Lien passionnel. Lien pacifique.

Texto completo:

PDF (Français (Canada))


DOI: https://doi.org/10.30612/raido.v11i25.6508

Licença Creative Commons
Este obra está licenciada com uma Licença Creative Commons Atribuição-NãoComercial-CompartilhaIgual 3.0 Brasil.